4 siècles...
et d’un nouveau monde !

A l’évidence, lorsque de très grands noms se sont disputés une possession depuis longtemps, il s’agit d’un grand terroir. Privilège rare, respectable et indispensable à l’élaboration d’un grand vin, ce n’est cependant pas un élément suffisant.

Il faut y adjoindre l’investissement de tout le « sel de soi-même », une extraordinaire volonté à chaque instant de remise en cause, d’écoute. Il faut encore transmettre ces vertus à un équipage, élargir le champ des préoccupations. Puis, pas à pas, travaux après travaux, contribuer à l’expression et à la mise à nu de chaque subtile distinction contenue dans nos grappes.

Au fil du temps, telle une superposition de dépassements de soi, et de son entourage, apparaît en transparence: un style. Ne nous y trompons pas…Si notre longue histoire nous donne gagnants face au nouveau monde, dans chacune de nos satisfactions sont toujours contenus de futurs espaces de progrès possibles vers la magnificence d’un produit passion.

Sous peine de s’endormir, l’entreprise viticole, citoyenne, responsable, n’a plus les objectifs ni les techniques d’il y a quatre siècles. Plan d’hygiène, logistique, traçabilité, image, sont les chemins incontournables de son univers technique et commercial. Ce sont aussi les portes à ouvrir pour des produits sans aucun complexe, en parfait rapport de cohérence à de nouveaux territoires d’expression.

Le consommateur est riche et libre. Sa liberté de choix l’enrichit encore lorsqu’elle lui donne accès à un certain art de vivre.

A chacune de ses attentes, nous lui devons une réponse nette, franche, la confiance d’un produit sûr, honnête, exempt d’aléatoire et d’à peu près. Cette superposition en transparence de grand terroir, de convictions et de techniques se lit dans nos vins juste pour son plus grand plaisir.

C’est d’ailleurs tout simplement sur ce plaisir là que tout repose.